Perdue au coeur de la légendaire cité d'Atlantis, se trouve une école... Bienvenue à l'académie d'Étilac...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La musique d'Aurorë-Elerína

Aller en bas 
AuteurMessage
Aurorë-Elerína
Élève
avatar

Nombre de messages : 59
Age : 27
Race : Mi-elfe des bois, mi-ange déchu
poste : Élève
pouvoirs : Contrôle du ciel, séduction, attirer les oiseaux, faire pousser les fleurs.
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: La musique d'Aurorë-Elerína   Dim 1 Juil 2007 - 13:17

Aurorë-Elerína s'avança timidement jusqu'à la porte close de la professeure de Magie musicale. C'était encore plus gênant que se rendre à un cours avec des inconnus...Là, elle allait rencontrer la professeure seule à seule...Et elle ne l'avait jamais vue!! N'aurait-elle pas l'air un peu cruche? Serrant contre son coeur son cahier de musique aux pages usées par les ans, elle se balançait d'un pied sur l'autre devant la porte, ses cheveux d'or tressés en couronne sur sa tête. Devait-elle cogner? Devait-elle entrer? Cogner, bien sûr, était plus poli...Devait-elle attendre là, plutôt, que la professeure sorte et l'aperçoive?

Balançant d'un mouvement rythmé sa jupe mutlicolore aux coloris chatoyants, la jeune ange-elfe se triturait les méninges sur la meileure façon d'aborder la situation. En plus, elle n'avait pas encore sa flûte traversière, elle devait d'abord attendre la réponse de la marchande d'instruments. Elle avait si hâte! Depuis tant d'années elle n'en avait pas joué...Sa flûte...au clair de lune...

Redressant le menton, la jeune fille se décida enfin et frappa tout doucement à la porte, espérant en son fort intérieur que la fée ne l'entendrait pas, tout en se disant que ça serait mieux si elle l'entendait parce que sinon elle passerait probablement la nuit debout devant cette porte. Avec deux légers coups frappés sur le bois, Aurorë se dit que c'était amplement suffisant et mordilla son pouce avec énergie, juste pour se calmer...Elle se demandait également comment présenter sa requête à Alizée des Vents, puisque sa demande était un peu particulière...Oh mon dieu! N'était-elle pas mieux de repartir immédiatement à la course?

«Oh...non...J'ai déjà frappé, je ne peux pas m'être permie de la déranger ainsi pour rien...Ohh...Que faire? Misère...Je dois être folle, pourquoi ne suis-je pas restée dans ma chambre? Et si elle arrive là, qu'est-ce que je fais?? De quoi j'ai l'air? Oh la la...»

Pressant de plus en plus fort ses parchemins de partitions contre sa poitrine, balançant de plus en plus vite son grand corps mince et gracieux, Aurorë demeura plantée devant la porte, regrettant à chaque fraction de seconde les deux légers coups frappés à la porte...Et si jamais elle l'avait dérangée??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alizée des Vents
Professeur De La Magie Musicale
avatar

Nombre de messages : 735
poste : professeure de magie musicale
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: La musique d'Aurorë-Elerína   Mar 24 Juil 2007 - 22:39

[Désolée pour ce looong délai, j'étais en voyage, et je repars bientôt, alors ne t'attends pas à une réponse immédiate!Rolling Eyes Wink ]

Comme bien souvent, Alizée travaillait sur une de ses nouvelles compositions lorsqu'elle avait entendu frapper à sa porte. Elle avait senti une certaine présence, mais n'avait pas pu savoir si c'était un élève qui ne faisait que passer ou un qui voulait vraiment assister à son cours.
En entendant les coups, elle s'était relevée et avait passé plusieurs fois ses mains sur sa robe, histoire de la défripper un peu et de se rendre plus présentable.

La fée avait un air hagard sur la figure, le seul qu'elle était désormais capable d'adopter. Cela offrait un contraste éclatant avec son ancienne bonhommie, qui avait disparu au fur et à mesure qu'Aroma s'était infiltrée dans son esprit. Malgré tous les efforts qu'elle fournissait pour lutter contre l'angoisse et la colère, sa chaleur intérieure s'était éteinte, et elle n'était plus qu'une machine qui enseignait la musique à ses élèves. Elle faisait toujours son travail, et bien comme il faut, mais jamais avec grande conviction, ni passion.
Lorsqu'elle pratiquait ses instruments et pièces préférés, elle le faisait plus par habitude que par réelle envie, et elle ne ressentait aucune émotion en entendant les mélodies les plus harmonieuses, qui l'auraient, autrefois, fait pleurer à chaudes larmes.

Elle vola donc lentement vers la porte, son papillon de nuit, Nectar, toujours inquiet, ces temps-ci, sur ses talons. À l'aide d'un chant court et sec, dépourvu de toute trace de bonheur, elle ouvrit la large porte.
Sans un mot dire, elle considéra la jeune fille qui se présentait à elle. Anciennement, elle lui aurait souri avec compassion en voyant sa nervosité, surtout qu'après tout, Alizée était minuscule. Mais ce jour-là, elle se contenta d'un léger signe de tête, suivi d'un mouvement indiquant à l'élève d'entrer dans la pièce.

_________________

La vie est un jeu; il suffit d'en savoir les règles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La musique d'Aurorë-Elerína
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La musique au Moyen Âge
» musique amerindienne
» Musique médiévale
» Quiz #12 La Musique du Quebec (no1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie d'Étilac :: Les Cours :: Cours De La Magie Musicale-
Sauter vers: