Perdue au coeur de la légendaire cité d'Atlantis, se trouve une école... Bienvenue à l'académie d'Étilac...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 obscure ballade

Aller en bas 
AuteurMessage
Perle
Élève
avatar

Nombre de messages : 24
Race : Louve-Garou
poste : élève
pouvoirs : contrôler ce qui se passe autour d'elle sous le coup de fortes émotions et se soigner rapidement
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: obscure ballade   Jeu 15 Juin 2006 - 20:44

Perle se fondait dans l'ombre de la nuit sans lune, sans les quelques vagues blanches de sa robe légère, presque aérienne, et l'éclat de ses cheveux pâle, elle aurait presque pu paraitre invisible, glissant de tombe en tombe sans but apparant.
Elle venait d'arriver à Étilac, elle avait passé le plus clair de son temps dans les ruelles d'Atlantis, question d'apprivoiser les lieux quelque peu, mais le cimetière était un endroit qu'elle affectionnait. Pourquoi? Certainement pas parce qu'elle aimait la proximité des morts, bien que leur présence la dérangeait peu, quoique peu de chose semblent vraiment la déranger, ni a cause de certaines sépultures fascinante tant le travail de l'artiste était bien fait, pas non plus pour ce receuillir, elle ne connaissait aucun mort dans cette cité magique qu'était l'Atlantide (en fait en y pensant bien elle ne connaissait pas vraiment de vivant non plus). En fait elle aimait plus que tout le calme presque oppressant des lieux, son aspect qui pour certains aurait pu être horrifiant lui parraissait plutôt comme un refuge, le murmure des morts qu'elle ne pouvait entendre ne la troublait pas, leur repos semblait l'imprégner d'une sérénitude que seule la mort pouvait apporter.
Elle regarda un instant le ciel, le peu de lumière que donnait les étoiles la contentait amplement.
Elle pensa à la pleine lune un bref instant, moment qui lui semblait toujours plus loin qu'il ne l'était réellement, et qui se révelait dangereusement proche lorsqu'elle remarquait que l'astre avait recommencer à grossir tranquillement. Sa transformation, bien que douloureuse, ne la remplissait plus de cette crainte qu'elle avait eu au début, parfois elle l'attendait, trouvant refuge dans la peau d'un autre animal, il lui semblait quelques fois qu'elle s'y sentait mieu, comme si elle était née pour être ce qu'elle devenait une fois par mois. Lorsque ses dents blanche se transformaient en crocs, lorsque ses doigts fins se voyaient orné de griffes tranchantes, lorsque ses poils allongeait pour la recouvrir d'une chaude fourrure protectrice, elle se sentait un peu chez elle... Au début, dans la première année de son état, elle ne pouvait se contrôler une fois louve, mais depuis quelques temps, elle avait plus conscience de se qu'elle faisait, chose plus sécuritaire. Toutefois, la plupart du temps elle préférait se laisser entièrement submerger par le côté loup, pendant l'espace d'une nuit, elle chassait ses soucis pour faire de même avec des proies, elle oubliait ce qui se passait autour d'elle, le seul danger était de mordre un être cher, mais puisqu'ils n'existaient pas, elle ne se sentait pas brimer par son état.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwen Zarra
Élève
avatar

Nombre de messages : 312
Race : mi-vampire/ mi-elfe
poste : élève/guerrière
pouvoirs : télékinésie/pyrokinésie
Date d'inscription : 25/07/2006

MessageSujet: Re: obscure ballade   Mer 26 Juil 2006 - 14:48

Arwen repérée les lieux et s'arrêta devant le cimetière.Il été très sombre, il y avait du brouillard mais elle y rentra quand même car cette atmosphère assé lugubre lui rapeller l'endroit ou elle avait grandit. Une fois rentré elle regarda partout autour d'elle pour voir ce qu'il y avait vraiment dans ce cimetière. Elle vit des tombes dans l'air et d'autre qui passaient à coté d'elle c'était bizarre mais pas du tout effrayant c'était même plutôt assé drôle de voir tout cela. Elle passa près de deux heures dans ce cimetière à vagabonder ici et là. Ensuite elle sortit et se dirigea vers l'intérieur de l'école.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandore
professeure de métamorphose
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 38
Race : Inconnue
poste : Professeur de métamorphose
pouvoirs : métamorphose
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: obscure ballade   Mar 1 Aoû 2006 - 13:08

Cette nuit. Pandore ne dormait pas, dormait-il seulement?
Lorsqu'il vit son élève sortir de l'école, il la suivit, métamorphosé en chauve-souris. Peut-être voulait-il voir Perle devenir louve-garou...
Lorsqu'ils arrivèrent au cimetière, il se percha sur une pierre tombale et attendit...il voulait voir si elle se transformait, comment le fesait-elle, restait-elle Perle, ou était-ce une transformation profonde...

Il pourrait l'aider, s'il le désirait...entre-temps, attendre encore. Pandore était patient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perle
Élève
avatar

Nombre de messages : 24
Race : Louve-Garou
poste : élève
pouvoirs : contrôler ce qui se passe autour d'elle sous le coup de fortes émotions et se soigner rapidement
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: obscure ballade   Mar 29 Aoû 2006 - 10:34

C'était le lendemain, le lendemain Perle se transformerait. Elle sourit et sortit du cimetierre.
Lorsque le soir revint, le lendemain, elle regarda le soleil se coucher avec aprhéension, elle était retourné au cimetierre, qui viendrait donc là en plein milieu de la nuit? La fourure commença à pousser doucement le long de ses mains, des griffes remplacèrent ses ongles, ses dents grandirent à toute vitesse, acrochant ses lèvres qui se mirent à saigner un peu. Ses yeux devinrent de plus en plus canin, ils s'étirèrent et elle voyait maintenant dans la nuit. Elle sentait comme personne n'avait sentit. Sa collone craua et elle se retrouva sur quatre pattes, puis, son nez s'allongea pour faire son museau. Elle était complètement louve. Un brouillard voila son esprit,elle ne voyait ou ne sentait plus rien comme une humaine, tous ses sens étaient focussé vers le même et unique but.
Mordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandore
professeure de métamorphose
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 38
Race : Inconnue
poste : Professeur de métamorphose
pouvoirs : métamorphose
Date d'inscription : 23/07/2006

MessageSujet: Re: obscure ballade   Ven 1 Sep 2006 - 0:48

oups disons que mon message s'adresse le lendemain...

Cette nuit. Pandore ne dormait pas, dormait-il seulement?
Lorsqu'il vit son élève sortir de l'école, il la suivit, métamorphosé en chauve-souris. Peut-être voulait-il voir Perle devenir louve-garou...
Lorsqu'ils arrivèrent au cimetière, il se percha sur une pierre tombale et attendit...il voulait voir si elle se transformait, comment le fesait-elle, restait-elle Perle, ou était-ce une transformation profonde...

Il pourrait l'aider, s'il le désirait...entre-temps, attendre encore. Pandore était patient.

Ayant bien observé comment son élève le faisait, il se posa devant elle et il redevint une silhouette humaine, puis s'efforça de ne pas se transformer instantanément (ce qu'il pouvait faire aisément), mais bien de ne transformer que partie par partie comme Perle avait fait. Il sentit tous ses membres s'écarteler et eut presque pitié de Perle qui sentait ça à chaque fois. Oui, il pourrait lui apprendre à le faire d'un coup. Il était devenu loup-garou. Sauf que lui, Pandore restait entièrement Pandore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perle
Élève
avatar

Nombre de messages : 24
Race : Louve-Garou
poste : élève
pouvoirs : contrôler ce qui se passe autour d'elle sous le coup de fortes émotions et se soigner rapidement
Date d'inscription : 13/06/2006

MessageSujet: Re: obscure ballade   Sam 2 Sep 2006 - 9:19

En voyant une silhouette devant elle, Perle grogna. Ses crocs attrapèrent un rayon de l'une et étincelèrent un moment. Elle retroussa les babines, puis, elle vit que l'individu se trasforait peu à peu, elle resta à l'écart. Lorsqu'il fut entièrement loup, elle s'approcha, grogna un autre coup, puis tournouya autour de lui, en crognant: Il était dans son territoire de chasse.
Son pelage luisait sous la pleine lune, brillant. Elle huma l'air un instant, l'odeur lui disai quelque chose, mais trop bête en temps que loup pour penser, elle ne pensa pas un instant que Pandore et l'autre lycan était une seule et même personne.
Elle sentit un proie. Toute proche. Un lapin surement, rien de bien interessant. Elle grogna de plus belle, de peur que Pandore ne lui la prenne et partit à la course dans cette direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: obscure ballade   

Revenir en haut Aller en bas
 
obscure ballade
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ballade galante à Versailles [ Eric de Froulay ]
» Le monde de l'Obscure
» " BALLADE "
» Ballade de L'Elfe et du Hobbit
» Ballade au calme (PV Isaac)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie d'Étilac :: La Cité D'Atlantis Dans La Bulle :: Le Cimetière Des Esprits-
Sauter vers: