Perdue au coeur de la légendaire cité d'Atlantis, se trouve une école... Bienvenue à l'académie d'Étilac...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entrainement en hiver

Aller en bas 
AuteurMessage
Jeile Desperados
Voleur
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Vampire
pouvoirs : Métamorphose, agilité et rapidité
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Entrainement en hiver   Sam 1 Sep 2007 - 14:34

Dans la partie hiver, la neige tombait vite et à gros flocons, une ombre noire marchait seule dans la neige. Elle se dirigeai lentement vers un arbre mort qui tomberait dés la prochaine raffale de vent, autour de cet arbre il n'y avait rien que la neige et quelques branches mortes. Le paysage était sans vie. Pas un bruit, ni d'oiseaux ni d'autres animaux, pas un bruissement de feuillage, rien, juste la neige qui venait se poser rapidement sur le sol déjà enneigé. L'ombre noire avancait tête baissée laissant des traces de pas derriere lui que la neige recouvrait immédiatemment et complètement.

Jeile s'arreta enfin juste devant l'arbre mort, il posa sa main sur son tronc froid. Instantannément une chaleur sortie de sa main, l'arbre paru tressauter et se réchauffer. Alors les branches se courbèrent et vinrent se poser contre le tronc. Celui-ci prit peu a peu une forme humaine, un buste se forma, le tronc se scinda en deux et deux jambes apparrurent solidement rattachées au sol, au dessus du buste une bosse éclata pour former une tête avec un cou extremement large et solide, des épaules nues attendaient des bras mais il n'en avait pas besoin. Jeile enleva sa main du tronc et verifia la solidité de cet homme en bois en tapant du pied sur son buste. L'arbre n'occilla pas.

Jeile fit quelques pas en arriere et enleva son long manteau de cuir, il ne lui restait sur lui que son pantalon noir et ses bottes de cuir noir. Une bande de cuir noir était posée en diagonale sur son buste et permettait de porter dans son dos l'étui de son sabre. Avec un large mouvement il sortit son sabre et se mit en garde. Jeile charga sur l'homme-arbre et lui porta un premier coup de face, il tournoya sur lui meme et vint le frapper avec le tranchant de la lame sur la hanche. Pendant plus de cinq heures, il s'entrainna au maniement du sabre sur cet homme-arbre avec passion et conviction.

Après ses cinq heures passées il rangea son arme dans son étui et s'assit dans la neige, à bout de souffle. Il se saisit d'une branche morte qui gisait par terre et la transforma en un mouchoir blanc. Il s'épongea le front ruisselant de sueur et regarda l'état de l'homme-arbre, qui ne ressemblait d'ailleurs plus trop à un homme. Soudain un bruissement de branche derriere lui le fit se retourner. Il se releva aussitot et se mis en garde. Il cria en direction du bruit qu'il avait entendu :

- Qui est là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skiräzä Keltéä
Diseuse de bonne aventure
avatar

Nombre de messages : 30
Race : Fée de la nuit
poste : Diseuse de bonne aventure errante
pouvoirs : Voit l'avenir et a la malédiction de rendre fou quiconque la regarde
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Entrainement en hiver   Dim 2 Sep 2007 - 10:15

Skiräzä volait dans la forêt, songeuse. Elle pressentait dans toutes les parcelles de son esprit qu’un grand malheur se préparait. Jamais auparavant son pouvoir ne s’était manifesté sans le frôlement avec un être vivant mais cette fois, le danger était si grand et si imminent, que même les feuilles des arbres lui envoyaient des visions. D’horribles visions de destruction. La fée de la nuit avait vu, récemment, un arbre ressemblant à un homme, brûler ardemment et, en regardant au travers de ses branches, elle y avait vu la destruction complète d’Atlantis. Ces visions ténébreuses la troublait, elle qui avait toujours tenté de fuir son pouvoir. Ainsi, elle réfléchissait à tout cela, à ses visions qui se faisaient de plus en plus fréquentes, et à l’horreur que chacune d’entre elle lui apportait. Pourtant, le fait d’avoir des visions terrifiantes n’inquiétait pas Skiräzä, non, son plus grand questionnement était si elle pouvait en faire part aux habitants d’Atlantis. Ceux-ci la traiteraient-ils de menteuse? Elle le craignait. Malgré que les êtres magiques est tous des pouvoirs, ceux de Skiräzä était encore mal vu au sein de la société. Elle soupira. Ses longues ailes noires la portaient à travers la forêt, qu’elle avait finalement décidé de traverser de jour. De toute manière, du côté hiver, le danger était toujours moins présent de croiser âme qui vive.

Déviant un peu de sa trajectoire, le bras de la grande fée vint accrocher une branche, apportant une nouvelle vision à la puissante voyante.

- Des cris, des cris et des gens partout, des gens qui courent partout. Des enfants qui pleurent et des humains, armés jusqu’aux dents qui poignardent sans relâche. Soudain, une ombre puissante vient effrayer tous les gens présents. Une grande présence sombre, avec des pouvoirs mortels défiant toutes pensées. –


Citation :
- Qui est là?


- Skiräzä se tourne, l’ombre lui a-t-elle parlé? Elle regarde l’ombre mais ne peut la voir. Soudain elle croise son regard. Elle hurle. –

La fée de la nuit tomba lentement sur le sol. Elle avait hurlé puis, perdue conscience. Heureusement pour elle, son capuchon était toujours sur son visage, cachant ses yeux aux pouvoirs meurtriers. Aucune vision ne l’avait déjà poussé dans un si grand effroi. La chose qui l’avait regardé l’avait détruit d’un seul regard. Jamais une vision n’avait semblé aussi réelle. Comme si «la chose» avait vu Skiräzä, avait compris que celle-ci regardait. Mais c’était impossible. Personne ne pouvait la remarquer lorsqu’elle avait ses visions. Frissonnantes de froid et de peur, la fée de la nuit se redressa lentement. Elle aperçut un homme devant elle. C’est lui qui avait parlé, non pas «la chose». Pourtant, ce regard, jamais elle ne l’oublierais.

Gardant ses yeux cachés, elle releva la tête vers le vampire. Tout ses membres lui faisaient mal, comme lors d’un entraînement acharné. Toujours tremblantes, elle attendit la réaction du jeune homme devant tant d’agissements étranges. Elle aurait espéré de rencontrer personne, mais la crainte dont elle venait de se sortir, et le faiblesse qu'elle ressentait l'empêchait de fuir la présence d'un être vivant. Skiräzä espéra vivement que celui-ci ne serait pas tenter de l'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeile Desperados
Voleur
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Vampire
pouvoirs : Métamorphose, agilité et rapidité
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Entrainement en hiver   Ven 14 Sep 2007 - 7:15

C'était une fée qui avait accroché une branche sur son passage qui était là. Elle s'était écroulée sur la neige après avoir hurlé. Une masse noire se fondait peu à peu sous la neige tombante. Elle se releva quelques instants plus tard, en direcion de Jeile. Son visage était dissimulé sous une cape noire et l'on ne voyait que sa bouches et le début de son nez. Elle parraissait invraissemblablement faible, frêle et fragile. On aurait dit qu'elle ne se tenait debout que par un miracle.

Jeile toujours en garde, se demandait pourquoi elle était ici, qu'etait-elle venue faire dans un endroit si reculé et si froid de la forêt ? Voyant qu'elle semblait aussi innoffensive qu'elle parraissait fragile il baissa sa garde et se redressa de facon a être e plus droit possible sans avancer d'un pas il lanca à l'adresse de la fée sans grande sympathie :

- Qui étes vous ? Et que venez-vous faire là ?

Il scruta alors la jeune fée. Elle était habillée d'une robe et d'une cape noire qui contrastait violament avec ses gants rouge-sang, qui réveillait l'appetit du vampire. Cette fée avait l'air froide et avait l'air d'avoir froid, tout en elle semblait glacial. Seuls ses gants rouge la rendait un tentinnt plus vivace.

Jeile commenca à s'approcher de la fée, elle semblait tellement frêle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elodorwin Lorsornwaen
Élève niveau 2, joueuse du mois de septembre
avatar

Nombre de messages : 582
Race : demie-elfe blanche
poste : élève
pouvoirs : controle l'air, télépathie avec son phénix, projection astrale presque inexistante et incontrolée
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: Entrainement en hiver   Ven 14 Sep 2007 - 14:05

L'image arrondie par la pupille des deux protagonistes se reflétait dans les yeux bleus clairs de la guerrière, son regard surplombant la partie hiver de la forêt. Ses longs cheveux blonds or voletaient dans le vent qu'elle créait. L'épée plantée dans le sol entre ses jambes écartées, les mains fermement appuyées sur la garde, l'elfe voyait des souvenirs qui ne lui appertenaient pas défiler devant ses yeux ouverts. En même temps, elle regardait avec attention ce qui se passait non loin. Elle était envahit de froid jusqu'au bout des ongles, où s'étaient formées de petites stalagtites de glace. Le visage d'Elo était cruellement calme, si serein, si dénué de toute émotion que cela en devenait inquiétant. Elle ne savait pas depuis combien de temps elle était sur ce roc qui lui offrait cette place de choix pour observer Jeile et Skiräzä en contre-bas. Elle était déjà présente depuis longtemps alors que le voleur avait commencé son entrainement, les évènements s'accélèraient maintenant.
Elle maintenait devant elle une flammèche, portée par l'air qu'elle savait manipuler, en contradiction avec la glace qui l'habitait. Sans bouger un muscles, Elo fit s'éloigner le feu qui gagna les 2 inconnus pour tournoyer autours, et enfin s'éteindre dans la douceur de la neige, aux pieds du vampire.

*Elle...c'est elle.*

Elo aquiesca en silence aux mots de la voix qui résonnait dans sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skiräzä Keltéä
Diseuse de bonne aventure
avatar

Nombre de messages : 30
Race : Fée de la nuit
poste : Diseuse de bonne aventure errante
pouvoirs : Voit l'avenir et a la malédiction de rendre fou quiconque la regarde
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Entrainement en hiver   Ven 14 Sep 2007 - 22:26

Skiräzä scruta le jeune homme devant elle. La fée était si faible et épuisée qu’elle avait une difficulté effrayante à se tenir en place. Luttant contre l’évanouissement, la fée s’ordonna de rester éveillée afin d’éviter que l’homme devant elle soit motiver à l’aider. Par contre, le ton froid avec lequel il aborda Skiräzä lui redonna espoir. Il semblait peu enclin à lui apporter du secours.

Prenant difficilement son souffle, la fée de la nuit tenta de remettre de l’ordre dans ses idées avant de répondre à Jeile :

«Je…pardon… j’ai… froid!»

Relevant la tête tout en gardant son visage camouflé, Skiräzä sentit ses forces lui revenir tranquillement. Elle concentra toute son attention sur les questions du jeune homme et finit par conclure qu’il lui avait demandé qui elle était.

« Je suis une vagabonde, une fée de la nuit. Je… pardonnez moi mon intrusion dérangeante… je… me suis égarée»

Parlant toujours avec difficulté, la fée de la nuit esquissa un sourire lorsqu’elle eut terminée de parler. Il était vrai qu’elle s’était égarée, mais elle doutait que la question du vampire se rapporte réellement à cela. Néanmoins, elle ne tenait pas à lui en dire plus. Lorsque Skiräzä constata que le jeune homme aux yeux étonnamment bleus s’approchait tranquillement d’elle, celle-ci recula vivement, trébuchant à nouveau sur le sol tant elle était faible.

« Je… restez loin de moi, je vous en prie. C’est… votre sécurité»

Malgré tout ces efforts, la pauvre fée n’arrivait pas à remettre au clair ses idées. Toujours, elle croisait les yeux de la créature de sa vision et en était terrifiée. C’était comme si l’être lui avait vidé son énergie, absorbant toutes les parcelles de ce qui la rendait vivante. Toujours allongée sur le sol, Skiräzä vit avec étonnement une flamme tomber aux pieds de Jeile. Elle tourna la tête, assurée que l’être maléfique de sa vision était présent. Skiräzä sentit son corps se mettre à trembler et elle releva la tête vers l’inconnu devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeile Desperados
Voleur
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Vampire
pouvoirs : Métamorphose, agilité et rapidité
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Entrainement en hiver   Dim 23 Mar 2008 - 13:29

S'arretant à quelques pas de la fée, Jeile l'écouta parler. Elle lui demandait de rester loin d'elle. Tant mieux il n'avait pas l'intention de s'approcher d'elle. Jeile entendait le souffle fort de la fée. Elle semblait exténuée et mortre de froid.

Jeile se retourna et s'éloigna un peu de la fée de la nuit. Se dirigeant tranquillement vers son manteau qu'il avait laissé tombé là, dans la neige, il marquai une tache au milieu de la neige comme une pupille noire au milieu d'un oeil blanc. Jeile se saisit de son manteau de cuir et le mit sur son épaule en se rapprochant de nouveau de la fée agenouillée. Il s'arreta à quelques pas d'elle et lui lanca son lourd manteau sur les épaules.

- Voilà qui devrait te réchauffer, releve-toi et va-t-en. Tu me gêne et de plus, il ne fait pas bon trainer ici pour une fée, ou pour qui que se soit d'autre non armé. Dit-il glacialement.

Tout à coup, se sentant observé, il se retourna brusquement et se saisit de son sabre tout en scrutant les environs. La méfiance se lisait sur son visage. Il ne voyait personne, pourtant il en était sur, quelqu'un le regardait, l'observait. Peut-etre meme depuis un moment. Jetant un bref coup d'oeil à la fée qui avait toujours la tete baissée, il lui demanda sechement :

- Tu es venue avec quelqu'un ? Est-ce que quelqu'un t'a suivi ? De qui te caches-tu ?

La personne qui l'observait ou qui les observait n'avait sans doute pas bougé depuis longtemps, car l'impression que quelqu'un le ou les regardait n'avait pas changé depuis quelques minutes. Qui était-ce ? Jeile n'arrivait pas à sentir si la personne qui les observait, avait des intentions bonnes ou mauvaises.

Une flamme vient tomber aux peids de Jeile. Et avec une agilité surprenante, il fit quelques pas de coté, tout en douceur. Cela ne pouvais etre le fée, elle était trop faible pour attaquer quiconque. Jeile déduit donc que la personne qui les observait ne devait pas etre tout à fait agreable, il cria à son intention :

- Montre-toi, qui que tu sois !

Sa voie se perdit dans le silence de la neige. Jeile écouta pendant quelques secondes mais personne ne répondit. Il attendait une réponse quelqu'elle soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leitha Alcose
Élève
avatar

Nombre de messages : 479
Race : Vampire
poste : Élève
pouvoirs : Invisibilité, parle aux animaux, entre en contact avec les morts
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: Entrainement en hiver   Lun 24 Mar 2008 - 11:24

La vampire était tranquilement assise sur une souche, miraculeusement pas recouverte de neige. Elle venait de s'offrir un somptueux festin. Les yeux femés, elle appréciait le feu qui courrait dans ses veines. Bien que temporaire, elle fut revigoré et pleine d'énergie pour encore trois jours. Leitha n'était resté imobile que quelque minutes, mais déjà, ses cheveux noirs étaient pleins de neige.

Entendant un grondement sourd près d'elle, elle ouvrit un oeil. Ion, tous poils dressés, grognait. Habituer à ce genre de comportement, elle soupira d'irritation.

-Ne t'arrive-t-il jamais une journée sans que tu...

Elle ne pus finir sa phrase que déjà, le loup avait bondit en direction de son agacement. Craignant qu'il ne se mette dans un pétrin, elle le poursuivit. Ion zigzagait en tous sens, sautait par dessus des arbres morts. Mais le loup avait toujours une longueur d'avance. L'attrapant finalement, elle le plaqua au sol de toute ses forces et lui serra le museau pour qu'il ne fasse aucun bruit. Près d'eux, elle entendait des voix. Une confuse et l'autre glacial. Par réflexe, la vampire c'était couché derrière une arbre chargé de neige, d'où il était impossible qu'on les aperçoivent. S'assurant qu'Ion soit un peu plus tranquile, mais non moin grognon, Leitha se releva aussi silencieusement que possible.

*Regarde dans quel foutoir tu nous a mis! Tous ça es de ta faute, sal cabot! Tu as vraiment mal choisit ton moment.*

Tous deux, silencieux comme une ombre, avancèrent vers l'endroit où ils étaient venus. Soudain, des paroles cinglantes glaçèrent Leitha, se méprisant à qui ils étaient adressées. La situation était vraiment mal choisit. Faisant signe au loup de ne faire aucune bruit, elle ce tourna en direction des personnes, mais ne répondit rien. La sensation de froid ne l'avait pas quittée. Du coin de l'oeil, elle aperçu la raison, une ombre, telle un assassin dans le noir, s'y tenait. Il dégageait une telle haine et colère que pendant un cour instant elle perdit la notion du temps et de l'espace. Le museau de Ion sur sa main la ramena à la réalité. Cherchant du regard la présence du spectre, mais ne vit rien. Il était partit. Elle s'apprètait à faire de même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeile Desperados
Voleur
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Vampire
pouvoirs : Métamorphose, agilité et rapidité
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Entrainement en hiver   Dim 30 Mar 2008 - 8:05

Ecoutant les échos de sa voie s'éteindre au loin, Jeile resta vigilant attendant que quelqu'un se manifeste. Il se déplaca doucement, puis un bruit l'arreta des bruissement de pas dans la neige. Tout prés, la neige qui craquait était trés proche. Ce qui voulait dire que l'agresseur aussi était plutot proche. Il pencha la tete en direction des pas et vit alors une personne, une femme lui semblait-il, accompagnée d'un animal qui lui toucha la main.

Un instant elle baissa la tete et Jeile en profita pour s'éloigner de la fée, et en meme temps du champs de vision de la femme au chien. La fée n'avait qu'a garder le manteau. Si la personne qu'il venait de voir était celle qui lui avait lancé une boule de feu, il n'était pas bon de rester à proximité.

Mais tout de même la curiosité l'envahit. Il voulait savoir à qui il avait affaire. Il se rapprocha donc doucement de l'endroit où il avait vu cette femme. Son sabre toujours à la main, en position de garde. Des gouttes de sueur coulaient toujours sur son torse transpirant, malgré la neige qui n'arretait pas de tomber, il avait toujours trop chaud.

Enfin il apercut de nouveau cette femme avec son animal, un loup. Elle guettait les environs, cherchant surement Jeile. Elle était plutot belle mais son regard était vide. C'était un etre de la race des vampire, lui sembla-t-il, comme lui. Elle s'appretait à partir. Alors jeile se mit à découvert et l'apostropha. Ils n'étaient maintenant plus qu'a quelques metres l'un de l'autre. Et Jeile la regardait droit dans les yeux.

- Hey, c'est vous qui m'avait lancé une boule de feu ? Est-ce vous qui m'observait depuis quelques minutes ? Qui etes-vous ?

Jeile se rendant compte qu'il ne favorisait surement pas le dialogue en tenant son sabre à la main, le rangea dans son étui, dans son dos. Sans pour autant cesser de regarder fixement cette femme vampire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leitha Alcose
Élève
avatar

Nombre de messages : 479
Race : Vampire
poste : Élève
pouvoirs : Invisibilité, parle aux animaux, entre en contact avec les morts
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: Entrainement en hiver   Dim 30 Mar 2008 - 12:12

Leitha se figea. Se retournant, elle dévisageait l'homme devant elle. Ses yeux ce baissèrent vers son arme. Bien, si elle ne voulait pas ce faire tuer, il ne fallait pas le provoquer! C'était tellement absurde qu'elle eu envie de rire, mais dans cette situation, ça aurait été mal perçus. Le torent de question qui s'ensuivit la rendit perplexe. La vampire ne pu répondre clairement.

- Hey, c'est vous qui m'avait lancé une boule de feu ? Est-ce vous qui m'observait depuis quelques minutes ? Qui etes-vous ?

-Euh... Non, je ne vous est pas attaquée. Je m'apprêtai à partir, elle fit signe en direction de l'endroit où quelque temps plus tôt, ses pas apparaîssait encore mais gardait son regard plongé dans celui de l'homme devant elle, j'ai vue que je n'arrivais pas au bon moment et...

Le voyant ranger son arme, elle fut un peu plus rassuré. Malgré que le ton de celui qui l'avait apostrophé était cassant, Leitha se redressa. Ses yeux, d'un bleu puissant la transperçait, il était beau, mais semblait irrité de sa présence. Bien qu'elle n'avait pas très envie de lui révélé qui elle était, Leitha poussa un soupir et ce présenta.

-Leitha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeile Desperados
Voleur
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Vampire
pouvoirs : Métamorphose, agilité et rapidité
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Entrainement en hiver   Mar 1 Avr 2008 - 14:03

La dite Leitha ne l'avait point attaqué ? Qui était-ce donc si ce n'était elle ? Jeile encore sur ses gardes, le regard toujours plongé dans celui de Leitha, n'avait pas bougé.

- Vous n'arrivez pas au bon moment, c'est exactement ca. Dit-il d'un ton glacial.

Une fée arrive et c'est la débandade, pensa-t-il. Jeile vint s'adosser à un arbre enneigé. Quelques paquets de neige tombèrent des branches. La neige dans son dos, le refroidit quelque peu. Il fixait toujours du regard la vampire. Elle était habillée de noir, mais sa peau était trés blanche. Comme Jeile, elle contrastait de la neige imaculée. Elle semblait froide comme la neige, comme la neige ...

- Leitha, Leitha comment ? Vous ne savez pas vous présenter correctement Mamzelle !

Le regard de Jeile descendit lentement jusqu'a ses pieds, puis se tourna vers le loup, enfin vers l'horizon enneigé. Jeile scruta l'horizon un bon moment puis il se présenta :

- Jeile, mon nom est Jeile Desperados. Enchanté. Dit-il posemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leitha Alcose
Élève
avatar

Nombre de messages : 479
Race : Vampire
poste : Élève
pouvoirs : Invisibilité, parle aux animaux, entre en contact avec les morts
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: Entrainement en hiver   Dim 6 Avr 2008 - 10:51

Son regard ce durcit. Elle n'aimait pas révéler qui elle était vraiment, peut-être est-ce dû à une mauvaise expérience, quoi qu'il en était, une remarque acerbe lui brûla la langue mais elle la refoula de son mieux.

-Leitha.... Alcose, je sais très bien comment me présenter, merci. Sec et cassant, il y avait presque une note de menaçe sous adjacente.

Sans tiquer, elle ne fit aucun geste pour se soustraire à son examen visuel. Ion, lui, le regardait fixement, ne sachant s'il fallait lui sauter dessus pour l'attaquer, ou l'ignorer. Il opta pour la deuxième, il détourna la tête mais était sur le qu'y vive à chaque geste que l'homme faisait.

Lorsqu'il se présenta, elle se sentit un peu mieux. Leitha redevint calme et distante.

-Moi de même, Jeile. Un sourire en coin étira ses lèvres.

Le regard toujours fixer dans les yeux de Jeile, la vampire le détaillait subtilement. Un large sourire étira ses lèvres et découvrit des crocs pointues et menaçent. Lentement, elle son visage redevint impassible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeile Desperados
Voleur
avatar

Nombre de messages : 66
Race : Vampire
pouvoirs : Métamorphose, agilité et rapidité
Date d'inscription : 02/11/2006

MessageSujet: Re: Entrainement en hiver   Lun 7 Avr 2008 - 14:20

Un large sourire étira les lèvres de Leitha et découvrit ses crocs. Cela rappellai à Jeile le sourire de sa grand-mère. Il était exactement pareil, à l'époque ou celle-ci avait encore des dents, un sourire et une tete, biensur. Elle était aussi belle qu'elle, il faut dire que dans sa famille les gens ne vieillissait pas vraiment. S'arrachant à son souvenir, il reposa son attention sur la belle Leitha.

- Eh bien voila une présentation des plus parfaite Mademoiselle ... Leitha ... Alcose. Dit-il un sourire en coin.

Puis Jeile replongea dans sa vie de vampire sans fin.
La neige, la neige c'était cela le secret de l'eternité, la neige blanche et pure. Et les chevaux du temps, courant sans but et sans direction ne viendront jamais pour le soulager de la vie.

- Quand les chevaux du temps s'arretent à ma porte
J'hesite un peu toujours à les regarder boire
Puisque c'est de mon sang qu'ils étanchent leur soif
Ils tournent vers ma face un oeil reconnaisant
Pendant que leurs longs traits m'emplissent de faiblesse
Et me laisse si las, si seul et décevant
Qu'une nuit passagère envahit mes paupières
Et qu'il me faut soudain refaire en moi des forces
Pour qu'un jour où viendrait l'attelage assoiffé
Je puisse encore vivre et les desaltérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrainement en hiver   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrainement en hiver
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Demande de rp d'entrainement avec une personne connaissant le rokushiki
» Le nouveau thème d'hiver !
» Design - Hiver 2011 | IMPORTANT |
» Le parfum des roses d'hiver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie d'Étilac :: La Cité D'Atlantis Dans La Bulle :: La Forêt Saisonnière-
Sauter vers: