Perdue au coeur de la légendaire cité d'Atlantis, se trouve une école... Bienvenue à l'académie d'Étilac...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SöryÄ I Nalladû aresta (élève et éventuellement professeure)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SöryÄ I Nalladû Aresta
Élève
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 27
Race : Elfée de la nuit étoilée
poste : élève
pouvoirs : Envoûtement-parle presque toutes les langues vivantes et anciennes
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: SöryÄ I Nalladû aresta (élève et éventuellement professeure)   Mar 18 Juil 2006 - 19:14

Nom:I Nalladû Aresta

Prénom: SöryÄ ou simplement Sö

sexe: féminin

Âge: 160 ans

Race: Née de l'union interdite d'une fée de la nuit et d'un seigneur elfique de la race des elfes des étoiles, Sö en tant que mulâtre est l'unique elfée de la nuit étoilée vivant en ce jour.

Caractère: Elle incarne à la fois les attributs de sa mère: d'une grâce immatérielle et d'une politesse froide mais sans faille et ceux de son père: noble d'âme et d'attitude, méditative et curieuse. En vieillissant, sa douleur l'a malheureusement rendue mélancolique et renfermée, mais malgré cela son caractère inné d'être facilement ébahie et enthousiasmée comme une enfant reste encore latent. Au cours d'une conversation elle peut surprendre tout le monde en éclatant d'un rire naïf et cristallin.

Physique: Elle est une adolescente aux apparences de jeune femme extrêmement délicate aux traits parfaitement sculptés qui la rendent énigmatiquement belle. Sa peau très pale varie du blanc-bleuté au blanc-argenté selon les saisons et la combinaison des caractéristiques des deux races a donné un phénomène très rare: une peau qui devient irisée à la tombée de la nuit. Elle a les cheveux telle la finesse d'un fil de soie de papillon de nuit. Ils sont couleur émeraude avec des reflets aqua-argent-mauve. Ses cheveux très longs lorsqu'ils s'entremèlent au vent semblent chanter et murmurer des légendes anciennes. Ses yeux comme tous les elfes des étoiles sont d'un violet iridescent comme ceux d'une améthyste. Sa voix très basse est à peine audible pour les oreilles humaines ou naines mais sonne comme un carillon de cloches de brume pour celles des autres créatures. Bien involontairement, tout en elle, sa voix, ses cheveux et ses yeux la rende magnétique et envoûtante. Elle a des ailes pourpres s'étirant comme un voile de nuit lorsqu'elle les ouvre.

Pouvoirs
: Malgré ses ailes, elle n'a jamais eu l'occasion de vraiment s'en servir(voir histoire). Par contre, elle possède un grand pouvoir : l'envoûtement-hypnose qu'elle a d'inné. Même s'il est parfois assez puissant pour lui permettre de manipuler un esprit, elle ne sait pas le contrôler toujours. Par exemple lorsque le vent tourne et que ses cheveux s'emballent, il lui arrive d'attirer dans son sillage tous les êtres à sa proximité qui la suivent sans même qu'elle s'en rende compte. Son autre pouvoir, elle a du l'apprendre d'elle-même: comprendre et parler presque toutes les langues magiques, naturelles et anciennes.

Histoire: Sö est née dans la richesse et l'opulence d'une cité elfique Sildeyuir au coeur de la forêt mythique de Yuir . Étant la position hierarchique de son père, elle n'a jamais connu rien en dehors des profondeurs de cette forêt, car extrêmement protégée par sa famille étant l'unique héritiaire de la fortune familiale. Il y avait certes quelques peuples autre que les elfes des étoiles dans la forêt, mais règle générale, elle ne savait rien de son époque, des humains ni même des autres elfes. La situation était presque réciproque étant donné que le peuple des Étoiles s'étaient réfugiés il y avait des millénaires dans leur refuge et avait peu à peu disparu des légendes des peuples magiques. Avant l'âge elfique de 6 ans, elle ne savait rien de sa mère ni de ses origines, sinon que tous les habitants de la cité la regardaient certes avec respect, de son rang social, mais aussi avec craintes et méfiance la traitant presque de sorcière. Il faut dire que la petite SöryÄ avec sa peau aux particulartiés étranges et ses dons d'envoûtement paraissait aussi étrangère à la cité que l'aurait été un nain frustre et bagailleur. Elle avait depuis sa naissance de minuscules petites ailes pourpres qui grandissaient en même temps qu'elle. Ses ailes lui faisaient horreur étant donné que son père lui ordonnait de les cacher en tous temps sous sa cape.

À peine quelques mois après son sixième anniversaire, une étrange rumeur boulerversa la vie quotidienne. Trois mystérieuses femmes enveloppées de nuit réussirent à pénétrer la protection magique de la ville et à atteindre le seuil de la demeure de Yÿvasir, le père de Sö. Lorsqu'elles se rendirent matérielles un murmure d'appréhension s'éleva dans la ville et atteignirent les oreilles aiguisées des habitants du château. Tous sortirent, même les domestiques. Sur le pallier de la porte se tenaient trois femmes d'une peau blanche lumineuse aux longs cheveux noires et ... aux grandes ailes. L'une d'elle s'avança, c'était la plus belle créature que la petite Sö eut jamais vue. Elle semblait fait d'albâtre et lorsque celle-ci parla, un chant plaintif et léger comme la brise s'éleva. Une seule phrase sortit, une simple petite phrase qui bouleversa non seulement la vie de Sö, mais celle de son père et de sa cité. "Rends-moi ma fille Yÿvasir! Ma fille que tu m'as volé il y a 6 ans.'' La foule à ses mots se tut et son père devint livide. Il tenta de nier au début, mais très tôt ses gardes qui avaient tisser des liens magiques autour des visiteuses, se retournèrent contre lui et le maintinrent de force mais avec respect. Tous les elfes présents avait commencé à cahuter et à exiger qu'on expulse les êtres indésirables et qu'on leur dise la vérité. La tension était à son comble lorsque la grand-mère éleva de toute sa puissance sa voix frêle pour crier contre le courant des millers de voix: ''Dis-leur la vérité mon fils ingrat et hypocrite!" Sur ce, le seigneur tomba à genoux en pleurant sans cesse ''Pardonne-moi ma fille, pardonne-moi.'' À ces mots la foule éleva des cris de stupeur et de rage et leur colère se retourna contre leur seigneur qui les avait trahi. La grand-mère emporta sous sa cape la petite elfe en pleurs le plus vite possible. Elle ne fut cependant pas assez vite pour l'empêcher de voir la suite...Son père ordonnant la mort des trois étrangères en échange de sa vie sauve. C'est ainsi que SöryÄ vit pour l'unique fois sa mère avant que celle-ci ne meure.

C'est au cours des mois d'errance dans la noirceur des bois que sa grand-mère lui raconta toute l'histoire. Son père, déjà jeune seigneur était parti en mission de paix avec les elfes de la lune à l'extérieur de l'enceinte de Yuir. Au retour, ils s'égarèrent quelques temps aux limites extrême Nord de leurs territoire où vivaient le peuple des Fées de la nuit. L'une de ces belles dames tissa une toile d'envoûtement sur lui pour le rendre fou d'elle. Son sortilège avait fonctionné puisque le seigneur de Sildëyuir resta avec elle durant plusieurs mois. Ils conçurent une enfant qui même avant de naître était déjà bannie et maudite. Depuis des temps immémoriaux, la race des fées de la nuit avait vécue auprès des elfes des étoiles sans se côtoyer, se craignant mutuellement. Des unions entre ses deux races avaient peut-être déjà eu lieues, mais étaient désormais totalement prohibés par le peuple elfique. Il faut dire que les Fées de la nuit, cousines des sirènes mystérieuses leur faisaient si peur par leur étrangeté et leur manière de vivre. Ils les craignaient comme des sorcières et les croyaient maléfiques. Lorsque SöryÄ nacquit, son père retrouva sa raison et s'enfuit avec elle dans son royaume où il cacha son origine.

Ainsi, à peine âgée de 6 printemps, Sö comprit que par son existence, elle avait mis à mort sa mère et en danger son père. Sa grand-mère essaya de lui apprendre tout ce qu'elle pouvait pour la future survie solitaire de sa petite-fille. Elle lui apprit à se servir de son don d'hypnose et lui apprit les rudiments de l'alchimie. Malheureusement, elle ne savait rien du don du vol et ne put lui enseigner à se servir de ses magnifiques ailes. Un an s'écoula avant que la vieillesse ne la prit et isole parfaitement Sö. Après sa mort, celle-ci rejeta son nom de famille et s'en donna un nouveau: I Nalladû Aresta qui signifie en langage elfique: Les pleurs de la nuit sans nom. Elle grandit seule, en se débrouillant comme elle pouvait pour manger, se déplaçant et vivant de nuit car elle était plus facilement dissimulée et protégée. Lorsqu'elle rencontrait d'autres êtres intelligents ou non, elle se servait premièrement de ses dons d'hypnose pour savoir si celui-ci, celle-ci représentait un danger pour elle. Sinon, elle s'efforçait de converser avec d'abord pour avoir de la compagnie et parce qu'elle était de nature gentille et portée vers les gens malgré sa tragédie (qu'elle avait bouclé au fond de son coeur) et ensuite pour apprendre tout ce qu'elle pouvait afin d'aider sa survie.

C'est ainsi qu'elle en vint à comprendre presque toutes les langues vivantes autant celles des animaux, des êtres magiques que celle plus anciennes de la nature comme les ruisseaux et le vents dans les arbres. C'est aussi ainsi, qu'elle devint nomade, mais toujours solitaire. Jusqu'au jour où elle rencontra une petite fée qui se rendait sous l'eau dans une ville merveilleuse où tous les peuples magiques étaient réunis. Y trouverait-elle enfin sa place?

Poste: Élève qui souhaiterait peut-être devenir futurement professeure des langues magiques et anciennes (si ce poste existe) ou d'envoûtement une fois qu'elle aura maîtrisé ce pouvoir.

Particularité: Sa voix est inaudible pour certaines races et dangereusement ensorcelante pour d'autre. Elle parle presque toutes les langues et a régulièrement des animaux de compagnie durant un certain temps. [/b]


Dernière édition par le Jeu 20 Juil 2006 - 23:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evla Ëmiliès
Directrice D'Étilac, Professeure Des Maîtrise Des Pouvoirs
avatar

Nombre de messages : 624
Race : Fée des bois
poste : directrice
pouvoirs : reproduction des pouvoirs des autres
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: SöryÄ I Nalladû aresta (élève et éventuellement professeure)   Mer 19 Juil 2006 - 9:46

Et bienvenue à Étilac tout d'abord!
Je ne vois pas grand chose à redire sur ta présentation, tu as un bien beau style d'écriture je trouve!
Simplement, tes pouvoirs sont trop puissant, tu devrais en enlever un ou même deux pour que ça fonctionne.
Pour le poste que tu voudrais avoir, je trouve que ce cours à l'air interessant, le jour ou tu voudras commencer à donner des cours, envoie-moi un m.p.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.etilac.actifforum.com
Evla Ëmiliès
Directrice D'Étilac, Professeure Des Maîtrise Des Pouvoirs
avatar

Nombre de messages : 624
Race : Fée des bois
poste : directrice
pouvoirs : reproduction des pouvoirs des autres
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: SöryÄ I Nalladû aresta (élève et éventuellement professeure)   Jeu 20 Juil 2006 - 9:32

la maitrise des langues étant un pouvoir, tes pouvoirs sont hélas encore trop fort, puisqu'ils sont puissants, il t'en faudrait choisir deux maximum.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.etilac.actifforum.com
Emmeraude
Professeure De Combat
avatar

Nombre de messages : 138
Race : ange déchue
poste : Professeure de combat
pouvoirs : contrôle de l'eau et maîtrise de la langue des animaux
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: SöryÄ I Nalladû aresta (élève et éventuellement professeure)   Jeu 20 Juil 2006 - 9:40

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SöryÄ I Nalladû Aresta
Élève
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 27
Race : Elfée de la nuit étoilée
poste : élève
pouvoirs : Envoûtement-parle presque toutes les langues vivantes et anciennes
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: SöryÄ I Nalladû aresta (élève et éventuellement professeure)   Ven 21 Juil 2006 - 23:38

Voilà c'est fait. J'ai enlevé un autre pouvoir, il m'en reste deux.
J'avais ommis de vous envoyer un message comme quoi c'était fait...

J'espère pouvoir faire partie de votre académie bientôt

Au plaisir de vous lire et d'écrire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evla Ëmiliès
Directrice D'Étilac, Professeure Des Maîtrise Des Pouvoirs
avatar

Nombre de messages : 624
Race : Fée des bois
poste : directrice
pouvoirs : reproduction des pouvoirs des autres
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: SöryÄ I Nalladû aresta (élève et éventuellement professeure)   Sam 22 Juil 2006 - 8:32

Parfait Activée!
Excuse-moi de t'avoir fait ainsi retirer des pouvoirs!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.etilac.actifforum.com
SöryÄ I Nalladû Aresta
Élève
avatar

Nombre de messages : 153
Age : 27
Race : Elfée de la nuit étoilée
poste : élève
pouvoirs : Envoûtement-parle presque toutes les langues vivantes et anciennes
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: SöryÄ I Nalladû aresta (élève et éventuellement professeure)   Sam 22 Juil 2006 - 14:51

il n'y a aucun problème! Tu n'as pas à t'excuser Evla,

Si j'en avais mis autant, c'est que je croyais que c'était des petits pouvoirs
Embarassed

En tout cas, j'adore écrire, alors je m'y mets de ce pas!

À tout de suite à Étilac flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SöryÄ I Nalladû aresta (élève et éventuellement professeure)   

Revenir en haut Aller en bas
 
SöryÄ I Nalladû aresta (élève et éventuellement professeure)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kaynan, Élève d'Émeraude
» • Une nouvelle Rentrée, Une nouvelle élève. || Validée.
» Hitori Yamâme, un élève turbulent à Beolan
» Quand l'élève dépasse le maître
» Quand l'aurore se lève et rend nos robes semblables à la roche. PV Apache

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie d'Étilac :: Avant De Poster :: Présentations :: Les Élèves-
Sauter vers: