Perdue au coeur de la légendaire cité d'Atlantis, se trouve une école... Bienvenue à l'académie d'Étilac...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les différentes formes de Magie

Aller en bas 
AuteurMessage
Mélianéliane
professeure de magie noire
avatar

Nombre de messages : 271
Age : 29
Race : Elfe Noire (Drow)
poste : Professeur de Magie Noire
pouvoirs : Maîtrise de la voix de la mort
Date d'inscription : 10/06/2006

MessageSujet: Les différentes formes de Magie   Lun 28 Aoû 2006 - 6:40

1. La Magie Naturelle : dite "Naturgie", rassemblant tout ce que les quatre règnes de la nature peuvent offrir de prodiges lorsque l'on sait comment procéder, faisant donc intervenir les mondes minéral, végétal, animal, et parfois même humain -mais généralement réservé à l'usage de la magie noire. C'est la Naturgie qui, évoluant, a donné naissance à la pharmacologie par exemple. Mais les hommes préférant créer eux-mêmes très imparfaitement plutôt qu'apprendre à utiliser ce que la nature crée elle-même parfaitement, cette évolution n'a jamais encore été suffisamment aboutie pour que nous ayions aujourd'hui découvert et exploité tout ce que la nature peut produire d'apparemment "miraculeux", en tout cas de foncièrement prodigieux!


2. La Magie Evocatoire : elle consiste, par des procédés faisant très généralement appel à d'autres techniques complémentaires, à la convocation d'entités spirituelles ou psychiques que l'on se soumet afin d'en obtenir ce que l'on souhaite. Ces entités peuvent être plus ou moins lumineuses (il faut savoir qu'en "magie" pure on ne va JAMAIS taper vraiment haut dans la lumière malgré toutes les apparences contraires...!!!), soit plus ou moins obscures, voire carrément démoniaques, elles peuvent être des démons en bonne et due forme, mais aussi simplement des trépassés (le spiritisme n'est qu'une forme réduite de magie évocatoire appelée "nécromancie", mais dénuée de toute protection occulte pour le médium et l'éventuelle assistance présente lors des séances, tous livrés aux possibles débordements plus ou moins agressifs de l'entité évoquée, d'autant plus si elle ment sur son identité, ce qui, en spiritisme, contrairement à la magie, est absolument invérifiable). D'autres entités ont également été évoquées, surtout au XIXè siècle et en Angleterre, il s'agit des vampires. Une autre forme de Magie Evocatoire consiste à n'évoquer que les élémentaux (entités appelées parfois, et d'ailleurs abusivement, "démons mortels"). Les élémentaux sont toutes les entités de la nature n'ayant condensé en eux, qu'un, deux, ou trois éléments sur les quatre éléments de base, éventuellement quatre mais ils entrent alors dans une autre catégorie (Terre, Eau, Feu, Air, auxquels s'ajoute le cinquième, la "quintessence", à savoir: l'Ether). Les élémentaux sont très représentés par lesdits "Elémentaires", élémentaux tout particulièrement liés aux quatre éléments dont ils sont la conscience en quelque sorte. Cette forme d'évocation permet des contacts avec ces êtres qui sont alors généralement enclins à faire obtenir des gratifications propres à leurs éléments respectifs (mais parfois pas, il faut rivaliser de diplomatie avec eux car il est plus facile de se les mettre à dos que de se les concilier). La plus légendairement connue de ces gratifications est la néanmoins authentique découverte de trésors enfouis grâce au concours des gnomes.


3. La Magie Analogique : je serais tenté de dire que la magie analogique est le moteur de tout acte magique. Sans principe analogique, pas de magie! En fait ce principe est le phénomène qui pourrait définir scientifiquement les disciplines occultes (notamment grâce à l'apport de la physique quantique, mais ça c'est une autre histoire). C'est en effet grâce à "l'analogie" que la magie "fonctionne". Tout échec en magie est très généralement du à un échec du lien analogique que l'on doit impérativement tisser entre la pratique du magicien et le phénomène que l'on cherche à produire. Si toutes les pratiques dites "magiques" font forcément intervenir ce lien, la magie analogique pure permet de générer ce lien et utilise un témoin représentant symboliquement ce qui doit être transformé ou créé, afin d'agir sur lui à distance. Le Mage Milarepa de la haute tradition de l'Inde, dessinait sur le sable un cercle désignant une ville donnée et y déversait une écuelle d'eau. Cette action a historiquement provoqué l'engloutissement la ville désignée sous un véritable déluge torrentiel. C'est aussi le principe de l'envoûtement par l'intermédiaire de la dagyde, cette poupée de cire représentant telle personne, que l'on pique d'aiguilles et qui au même instant, provoque sur la personne désignée, soit la douleur, soit des malaises en rapports, ou les deux. Telle est la magie analogique.


4. La Magie Psychique : dite "Psychurgie". C'est est à mon sens la seule et véritable magie digne de ce nom car la paternité des résultats obtenus ne revient exclusivement qu'au magicien, sans le concours de propriétés de telle substance naturelle, ou de telle entité (exceptés les élémentaux) qui doit faire le travail à sa place, ni même de quelque témoin ou charge magique. Mais c'est la plus difficile car elle implique, entre autre, une connaissance parfaite de soi et des lois de l'univers des quatre (cinq) éléments (encore une fois)! Cela implique de très longues années de travail sur soi, d'expérimentations infructueuses d'abord puis lentement, très lentement, de plus en plus efficaces. C'est le magicien psychique type qui est toujours représenté dans les contes et légendes, du moins quant à la nature de ses pouvoirs, non par son habillement (chapeau pointu et long manteau recouvrant une tunique cintrée, à l'image de Maître Gandalf par exemple). Pour le magicien psychique, nul besoin de rituel, d'évocation, de ramassage de plantes, de sacrifices d'animaux, ou pire, humains. Une concentration intense là où il se trouve, au moment où il en a besoin, et les prodiges se succèdent à eux-mêmes!


5. Les différentes magies par couleurs :

La Magie Blanche
Est utilisée pour faire le bien. C'est la plus ancienne magie existante. Celui qui la pratique doit être parfaitement en osmose avec l'univers et les éléments. Une fois son pouvoir acquis vous arriverez mieux à comprendre votre place au sein de l'univers. C'est aussi la magie la plus complexe, nombreux sont les sortilèges et les façons d'opérer la magie blanche. Le spiritisme est une sorte de magie blanche.

La Magie Solaire
La magie solaire a pour avantage de se pratiquer le jour.
En revanche, les rituels doivent être accomplis le plus près de l'heure du midi puisque le soleil est à son zénith. Il est également préférable de pratiquer les rituels à l'extérieur afin d'avantager l'énergie des plantes qui a pour effet de renforcer le sortilège.

La Magie Rouge
Est liée à la noire mais elle fait partie de la sexualité, l'amour, mais elle a comme principale ingrédient le sang. Il ne faut surtout pas la pratiquer si vous êtes un débutant car c'est de loin la magie la plus dangereuse. Imaginez vous jeter un sort a soit disant votre moitié et que vous vous rendiez compte qu'elle ne l'était pas, ces sorts sont irréversibles. De plus en général les rituels de la magie rouge sont compatible avec le Triple Retour Choc (TRC=retour en mal par trois fois).

La Magie Verte
Est celle de la terre et de la nature. Elle réunit de sortilèges d'amour, de protection, de pouvoir, mais toujours en restant en parfaite harmonie avec la nature. Les ingrédients pour les différentes préparations doivent être frais. Ceux qui la pratiquent régulièrement cultivent leurs propres jardins. Il faut connaître chaque vertu de chaque plante afin de ne pas se tromper. Chaque plante est bénéfique il suffit juste de respecter son dosage et d'avoir de bonnes intentions. On peut préparer des potions, des encres, des huiles, de la poudre, des décoctions (bouillir de l'eau avec des plantes), des infusions, des macérations, des encens, des bains, des repas. En respectant la nature elle vous le rendra forcément.

La Magie Bleue
Est celle de l'eau. C'est une magie qui se rapproche de peu de la verte mais en concernant les océans, les rivières, les tempêtes, enfin tout ce qui concerne l'eau.

La Magie Rose
Est celle des sentiments. Elle se rapproche fortement de la magie rouge mais sa pratique est plus vers le bien que le mal, il s'agit souvent de filtres d'amour ou pour augmenter ses capacités sexuelles, ou de remèdes liés à l'amour et la sexualité, mais toujours en utilisant une sorte de magie blanche.

La Magie Noire
Est utilisée pour faire le mal. Elle découle de la Magie Blanche et est arrivée en même temps que cette dernièrre. Elle s'affronte d'ailleurs avec celle-ci depuis des générations et s'affronterons probablement toujours. Elle est souvent utilisée pour jeter un sort à quelqu'un, s'approprier des pouvoirs afin de l'utiliser à mauvais escient. Elle est liée au satanisme. Les rituels sont souvent des sacrifices ou des pratiques proches du vaudou.

_________________
Pare vixe lei dea mote lei...erete mote ene tia ! (Torjanay)

Le blog de mon livre :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strunway.forumactif.fr/
 
Les différentes formes de Magie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie d'Étilac :: À L'Interieur De L'École :: La Bibliothèque-
Sauter vers: