Perdue au coeur de la légendaire cité d'Atlantis, se trouve une école... Bienvenue à l'académie d'Étilac...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deux enterrements, mais beaucoup plus de larmes.

Aller en bas 
AuteurMessage
Evla Ëmiliès
Directrice D'Étilac, Professeure Des Maîtrise Des Pouvoirs
avatar

Nombre de messages : 624
Race : Fée des bois
poste : directrice
pouvoirs : reproduction des pouvoirs des autres
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Deux enterrements, mais beaucoup plus de larmes.   Ven 24 Nov 2006 - 17:40

Le soleil brillait, radieux, replendissant, jamais caché par les petits nuages ouatées qui se disparsait de plus en plus. C'était une journée superbe pour se temps là de l'année, le temps était étrangement chaud, la brise légère, la température générale joyeuse.
Mais pas l'atmosphère, pas l'assemblée, et plus que tout: Pas Evla.
Des chaises étaient disposés en rangée d'oignons, leur dossier était dur, de bois, la plupart était bancale, ou alors trop enfoncés dans la terre fraichement retournée du cimetière, toutes, et pour la grande majorité occupée, faisait face à la même chose: Deux cercueils de crystal, miroitant et réflétant les relfets de l'atre du jour.
Dans le premier, le plus petit, reposait une gnome, une bibliothécaire, morte tout bêtement en trébuchant et en se cassant le cou.
Bêtement, peut-être, mais inexorablement.
Dans l'autre, une élève. Morte de façon bien plus suspecte. Très probablement assassinée, en fait. Eledwhen.
Assassinée, et pour toujours.
Evla regardait les deux corps se faire mettre en terre. Elle ne pleurait pas. Elle ne semblait que touchée, émue, et bien trop triste pour dire quoique ce soit. Sa gorge était nouée.
Elle avait fait un minuscule discours, un peu avant. Elle avait été sure d'être incapable de se lever, et pourtant, ses jambes l'avait porté jusqu'à l'avant et, lorsqu'elle avait ouvert la bouche, des paroles avait jaillit.
Maintenant, elle n'aspirait qu'à une chose: Rentré dans son bureau. Rentrer et faire un nouvel ordre dans ses papiers, se changer les idées. Pleurer, même, s'il le fallait.
La mort avait trop happé de gens.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.etilac.actifforum.com
Albane
Élève, joueuse du mois de juin
avatar

Nombre de messages : 583
Race : Sa généalogie s'est depuis longtemp perdut dans le mélange de race de ses ancêtres.
poste : (éleve) et chef de l'équipe d'élite
pouvoirs : controle l'élément air et peut bloquer ses pensés à n'importe qui
Date d'inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Albane, solitaire et inconsolable.   Sam 25 Nov 2006 - 5:30

Albane se tenait à distance, en dehors du cimetière des esprits, juste devant le portail, dissimulée par un buisson; elle ne se sentait pas digne d'y entré. Alors elle regardait la scène de loin, seule à s'accabler de milles reproches, inconsolable. Elle n'était pas responsable de ces morts. Mais elle s'en voulait tellement pour toutes les autres dont elle était responsable.
Combien de cadacres à pourir dans la terre froide par sa faute?
Combien de destins brisés et désormait plus solitaires qu'elle par sa faute? Combien d'enfants sans père et sans mère, obligés de se débrouiller seuls par sa faute?
Combien d'âme en peine, toujours par sa faute?
Elle ne savait pas, il y en avait beaucoup trop pour qu'elle se souvienne du nombre exacte.
Alors elle demanda mille fois pardon aux deux esprits qui s'en allaient. Elle demandait mille fois pardon aux esprits qu'ils s'en allaient rejoindre. Mille fois pardon à toutes les personnes encore vivantes que ces décès touchaient.
Et elle pleurait, seule dans son buisson, solitaire et inconsolable. Elle s'en voulait tellement...
Invisible et pourtant dégageant une telle aura de tristesse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alizée des Vents
Professeur De La Magie Musicale
avatar

Nombre de messages : 735
poste : professeure de magie musicale
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Deux enterrements, mais beaucoup plus de larmes.   Sam 25 Nov 2006 - 16:14

Alizée était délicatement posée sur le dossier de l'une des chaises. Elle regardait les deux cercueils avec une tristesse infinie, mais elle ne pleurait pas, elle ne pleurait plus.

La mort de la bibliothécaire, malgré qu'elle ne la connaisse que très peu, l'avait autant attristée que celle d'Eledhwen. Cette dernière était venue suivre un cours avec elle, et elle avait été très impressionnée par la joie qui s'en dégageait, son énergie et son amour pour la vie. Lorsqu'elle l'avait apreçue, ensanglantée, devant son bureau, elle avait été anéantie.

Les deux étaient mortes de façon injuste, bête. Le discours de la directrice avait provoqué émoi et respect parmis les élèves et les membres du personnel qui étaient présents. Elle baissa finalement la tête et secoua ses ailes pour en chasser une poussière, brisant ainsi le silence par un petit bourdonnement.

Même les oiseaux s'étaient tus, le vent était tombé et les feuilles ne bruissaient plus. L'absence de vie pesait lourdement dans l'atmosphère. Enfin, décidée, Alizée s'envola, alla cueillir deux fleurs et en posa une sur chacun des cercueils.

_________________

La vie est un jeu; il suffit d'en savoir les règles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Falbala Ré
Propriétaire du: Café chez Falbala
avatar

Nombre de messages : 164
Race : Fée des bois
poste : Propriétaire du Café chez Falbala
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Deux enterrements, mais beaucoup plus de larmes.   Jeu 30 Nov 2006 - 18:56

Falbala avait revêtis sa robe noire de circonstance. Elle était doucement assise sur une chaise qui semblait ne tenir sur ses pattes que par un miracle incroyable. Toute l’assistance gardait un silence emprunt d’un respect profond. La mort était une chose bien tabou dans la cité d’Atlantis. Peu importe les circonstances et les raisons, lorsqu’elle frappait, la cité entière en était affectée.

Les deux victimes étaient si différentes lorsqu’elles vivaient, mais elles étaient maintenant si semblables. Une petite naine mûrie par les années et une jeune fille si… jeune. Tout cela donnait la nausée à Falbala. Le soleil rayonnant et la température anormalement élevée semblait être un dernier sourire venant d’Eledwen.

Celle-ci laisserait un souvenir dans la tête de chacun. Une voix chaleureuse, une attitude avenante ou simplement un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Torkalor
Atlanticien
avatar

Nombre de messages : 87
Race : Minotaure
poste : Atlaticien, membre du conseil
pouvoirs : hypnose, téléportation
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Deux enterrements, mais beaucoup plus de larmes.   Sam 2 Déc 2006 - 6:01

Torkalor se promenait sans but dans le cimetière. Il fut alors éblouit par une étrange lumière au loin. Il s'approcha et comprit que cela venait du reflet du soleil sur 2 cercueils. Il ne sapprocha pas trop, il ne voulait pas être vu. Il y avait là pas mal de monde. Il regarda les 2 mortes et conclut qu'il ne les avaient jamais vu auparavant. Il garda un air septique. Il ne comprenait pas pourquoi les gens étaient si faibles, a pleurer devant la mort. Lui, il la provoquait et la mettait en duel. Voir ce spectacle le laissait de mabre. Il regrettait simplement de ne pas avoir été là quand ces 2 femmes étaient mortes. Elles auraient pu lui servir pour plusieurs repas. Tampis, il était trop tard. Et puis il n'était pas un charognard, il préfèrait tuer de ses mains ses victimes. Avec un petit grognement, il passa son chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux enterrements, mais beaucoup plus de larmes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux enterrements, mais beaucoup plus de larmes.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» si tout homme ment, toute femme ment, mais beaucoup mieux [Cain N. Scott]
» ABIGAIL ~ Un peu de chagrin prouve beaucoup d’amour, mais beaucoup de chagrin montre trop peu d’esprit.
» « Deux... Non mais... pas un... deux. » [HALLEN]
» Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur || LIAM ?
» [FB] Deux tueurs pour une victime. Mais qui remplira sa mission?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie d'Étilac :: La Cité D'Atlantis Dans La Bulle :: Le Cimetière Des Esprits-
Sauter vers: