Perdue au coeur de la légendaire cité d'Atlantis, se trouve une école... Bienvenue à l'académie d'Étilac...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vive la concurrence

Aller en bas 
AuteurMessage
Gorïn
Tavernier
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Vive la concurrence   Jeu 6 Sep 2007 - 18:11

Gorin s'était aujourd'hui mis en tête d'aller ramasser quelques fruits en foret, pour les faire massérer dans de l'alcool.

-Beurk, la foret, c'est pour les porcs d'elfes...

Il songea un instant a cette race stupide et immonde, puis ses pensées se dirigèrent vers la future composition de ses alcools...comment distiller quoi, ou , quand, combien...quand tout a coup il passa devant ce qui ressembler a un bar.Il s'approcha, et fit un sourire avant de cracher sur la poignée.

-Voila qui est fait! clama-t-il tout satisfait de pourrir ses concurrents.
Le mignon petit nain puant se tripota la barbe.

_________________
Cul sec!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etilac.actifforum.com/Avant-De-Poster-c2/Presentations-f4
Romanaëlle Fâ
Employée au Café chez Falbala
avatar

Nombre de messages : 574
Race : Mi Ange, Mi Fée Lilliputienne
poste : Employée au Café chez Falbala
pouvoirs : Contrôle la température au-dessus de sa tête et fait rire (pouvoir incontrolable)
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Vive la concurrence   Sam 8 Sep 2007 - 12:09

Romanaëlle était toujours assise songeuse, au comptoir du restaurant de Falbala. Toujours aussi déprimée, elle n’avait pas encore trouvé de solution à la triste faillite de leur commerce. La pauvre demi ange songea avec amertume que leur faillite était due à toute l’aide qu’elle avait apporté pour les réfugiés. Le quartier général, la maison des réfugiés, tout cela leur avait coûté une fortune. La jeune fée soupira. Pourquoi trouvait-elle la situation si dure, alors qu’elle et Falbala s’avait très bien que le café ne se sortirait pas de cette «opération surface». En voyant la poussière accumulée, Romanaëlle réalisait à quel point cet endroit lui avait été cher. Il l’avait littéralement transformée. Autrefois mesquine, la fée lilliputienne ne se ressemblait plus. La maturité qu’elle avait acquise en travaillant était palpable. Après plusieurs heures passées à se morfondre sur le sort du commerce, la jeune femme décida de se reprendre en main. Elle n’avait plus l’argent pour acheter de la nourriture, soit! Mais il restait toujours les vieilles caves et les cheminées, il restait encore le matériel pour cuisiner.

Sachant que les temps qui arrivaient serait durs, la petite fée décida qu’elle devait se rendre utile et entreposer diverses nourritures dans les caves. Sans argent, elle devrait aller cueillir dans la forêt et faire sécher tout ce qui pouvait l’être. Ayant retrouver un peu d’espoir dans cette simple idée, elle se dirigeât vers la porte, qu’elle ouvrit joyeusement, faisant tinter la clochette, restée muette depuis longtemps. En sortant, elle aperçut un nain devant la porte et, comme à son habitude, elle s’empressa de le saluer :

- Bonjour! Comment allez-vous? Désolée pour la fermeture du café, nous ne servons pas à manger aujourd’hui, je suis navrée.

Puis, elle lui fit un grand sourire, heureuse de voir quelqu’un si proche du café chez Falbala.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etilac.actifforum.com/viewtopic.forum?t=403
Gorïn
Tavernier
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Vive la concurrence   Dim 9 Sep 2007 - 6:49

-Et c'est tant mieux! gueula le nain sur la Fée-ange.Qui aurait l'idée de vouloir grailler ou crécher ici?C'est pourrav'! J'connais une auberge bien mieux que ce...

Après avoir fait un signe vague pour désigner le café,il écarta un peu ses pieds l'un de l'autre pour plus de stabilité et ouvrit sa gourde métalique, qu'il porta ensuite a ses lèvres.Il restait posé là, avec sa fierté, et il observait l'endroit ainsi que la jeune fille avec un regard pesant.

_________________
Cul sec!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etilac.actifforum.com/Avant-De-Poster-c2/Presentations-f4
Romanaëlle Fâ
Employée au Café chez Falbala
avatar

Nombre de messages : 574
Race : Mi Ange, Mi Fée Lilliputienne
poste : Employée au Café chez Falbala
pouvoirs : Contrôle la température au-dessus de sa tête et fait rire (pouvoir incontrolable)
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Vive la concurrence   Dim 9 Sep 2007 - 11:32

Romanaëlle était éberluée. Jamais un habitant d’Atlantis n’avait répliqué aussi durement à ses politesses. Secouée, ses yeux se remplirent de larmes devant la mention du café, elle était déjà assez ébranlée par la situation sans qu’un abruti vienne la narguer. Rapidement, les larmes firent place à une grande colère. Hors d’elle, elle s’exclama :

-Pardonnez-moi monsieur mais qui donc croyez-vous être? Comment pouvez –vous dire que la fermeture du café est une bonne chose, alors que, sans lui, aucun réfugié ne pourrait venir à Atlantis? Comment pouvez-vous remettre en doute l’endroit ou tout à commencé, l’endroit d’où l’argent est venu pour financer les maisons de réfugiés et le quartier général? Je ne sais pas où vous croyez être, en insultant les gens de la sorte, mais ce café vaut mieux que les minables endroits où je suppose que vous traînez!

La dernière phrase fut ajoutée avec un coup d’œil entendu à la gourde métallique. Romanaëlle ignorait ce qu’elle contenait mais remettait fortement en doute la possibilité de contenir de l’eau. Frustrée et malheureuse, Romanaëlle continua de fixer le nain, les larmes revenant à ses yeux. Elle était désespérée et ne savait plus quoi faire de la situation, Falbala, Kea, son père et même sa mère lui manquaient. Devant ce surplus d’émotions, les sentiments de la jeune fille oscillait entre colère, tristesse, espoir et désespoir. S’accotant difficilement sur le mur du café, elle poussa un soupir résigné.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etilac.actifforum.com/viewtopic.forum?t=403
Gorïn
Tavernier
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Vive la concurrence   Dim 9 Sep 2007 - 15:11

Le nain ne répondit rien sur le moment.Il resta la, observait toujours Romanaelle et le café.Il songeait que ca pourrait lui faire de la mauvaise publicité si tout ceci s'ébruitait.
Puis il pensa soudain a son futur projet d'agrandissement.Mais les larmes et les soupirs de Romanaelle avaient émus le petit nain bourru et il avait envie de faire quelque chose de bien.

-Vous voulez une patisserie?
Puis il plongea ses énormes doigts dans un petit sac de cuir.

-Bordel de mort!!!
Il ressorti quelque chose de gluant, suintant le sucre, tout écrabouillé.Gorin balanca la chose au sol en ronchonant, puis se tourna vers la demi-ange.
-Si vous m'accompagnez jusqu'a la taverne, je vous en offre une autre, et un verre avec.Il tourna la tête vers le café, et rajouta :
-C'est vraiment délabré comme taudit.

Décidemment, la diplomatie n'était pas trop son fort...

_________________
Cul sec!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etilac.actifforum.com/Avant-De-Poster-c2/Presentations-f4
Romanaëlle Fâ
Employée au Café chez Falbala
avatar

Nombre de messages : 574
Race : Mi Ange, Mi Fée Lilliputienne
poste : Employée au Café chez Falbala
pouvoirs : Contrôle la température au-dessus de sa tête et fait rire (pouvoir incontrolable)
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Re: Vive la concurrence   Dim 9 Sep 2007 - 15:42

Romanaëlle continuait d’observer le nain. Celui-ci, avec ses manières rustres, ne lui attirait pas vraiment de sympathie. De plus, bien que sa proposition de pâtisserie lui semblait amicale, la jeune ange répugna à l’accepter, toujours sous le choc des paroles brutales du nain. Lorsque celui-ci l’invita à la taverne, Romanaëlle réalisa qu’il devait en être propriétaire. Avec amertume, elle constata que les habitants d’Atlantis avaient fort vite remplacé le café par cet endroit louche, si on se fiait aux allures du propriétaires. Malgré que le fait d’aller dans un commerce plus prospère que le sien la dérangeait, Romanaëlle accepta la proposition :

- J’accepterai bien la pâtisserie, mais le verre n’est pas obligatoire. Ah au fait, je suis Romanaëlle…

Contrairement à son habitude, la demie ange parlait sur un ton morne et sans joie. Si souvent joyeuse et enthousiasme avec les gens qu’elle côtoyait, ce changement brutal aurait surpris ses amis. En entendant le café se faire traiter de taudis, Romanaëlle regretta amèrement d’avoir accepté la «charmante» invitation de Gorïn.

- … Romanaëlle Fâ. Et pour votre information, je travaille dans ce «taudis». Sachez aussi qu’il était un des commerces les plus prospères d’Atlantis et lorsque les finances le permettront, il rouvrira. Soyez en sur.


Sans grand enthousiasme, la demie fée suivit Gorïn.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://etilac.actifforum.com/viewtopic.forum?t=403
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vive la concurrence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vive la concurrence
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vive Chavez, vive Castro
» Le 30 mai 1431... Jeanne d'Arc est brulée vive à Rouen...
» Vive stupéfaction de Danielle Mitterrand
» ABA LA JUSTICE, VIVE IMPUNITÉ ET VIVE MARTELLY !
» Ils ont des chapeaux ronds, vive la Bretagneuuuhhh ♪ //SBAFF//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie d'Étilac :: La Cité D'Atlantis Dans La Bulle :: Les boutiques :: le Café chez Falbala-
Sauter vers: